Congo Basin Updates


Friday, 06 July 2018
Rencontre des membres FSC francophones d’Afrique au Gabon

FSC Congo Basin Members – Members who attended the Congo Basin Meeting

Avant la rencontre entre professionnels, le Bureau du Forest Stewardship Council (FSC) pour le Bassin du Congo a tenu une réunion avec les membres FSC francophones d’Afrique à Libreville, au Gabon.


La réunion d'une journée a réuni plus de 35 membres venus de 5 pays (Côte d'Ivoire et Sénégal pour l'Afrique de l'Ouest, Cameroun, Gabon, République du Congo et République Démocratique du Congo pour l’Afrique Centrale). FSC Afrique compte actuellement 132 Membres, dont 82 viennent de pays francophones, et 73 d’entre eux vivent dans les pays du Bassin du Congo.

Il s’agissait en premier lieu, lors de cette réunion, de fournir aux membres FSC francophones d’Afrique Centrale un retour sur les principaux résultats de la 8ème Assemblée Générale du FSC, comme la Motion 34/2017 sur les paysages forestiers intacts particulièrement pertinente pour cette région (voir plus haut). Puis, le Bureau FSC Bassin du Congo a partagé sa vision pour 2020 et a souhaité qu’elle soit discutée avec les membres présents.

La réunion a présenté le travail réalisé par le Bureau FSC Bassin du Congo au cours de ces deux dernières années et celles prévues au cours des deux prochaines. Les membres ont exprimé leurs idées au Secrétariat FSC et leurs ambitions pour 2020. Le FSC a présenté brièvement le processus en cours pour le recrutement de deux consultants pour assurer la liaison entre les membres au Cameroun et au Gabon et le Secrétariat du FSC, ainsi que de poursuivre, au niveau national, la recherche de candidats potentiels à la certification. Leur mandat a été discuté ainsi que la priorité à donner aux membres FSC qui sont engagés dans la promotion de l’organisation depuis des années, lors de la décision de recrutement.

M. Tsanga Ada Athanase Didier, membre de la Chambre sociale depuis plus de 10 ans, a déclaré que la réunion était très importante car elle permettait de rencontrer de nouveaux membres et d'échanger sur des questions importantes telles que l'expansion du réseau, le maintien et le développement de la certification du FSC dans les différents pays prioritaires.

«Il était bon d'entendre les commentaires sur l'Assemblée générale de Vancouver, puis de commencer à concevoir des stratégies pour la prochaine Assemblée générale et d'examiner les lacunes actuelles dans la façon dont nous nous engageons efficacement, particulièrement avec les membres francophones qui veulent participer aux dialogues, y compris Controlled-Wood et beaucoup d'autres ", a-t-il conclu.


© Forest Stewardship Council® · FSC® F000100