Events


Thursday, 27 October 2016
Des discussions fructueuses lors de la troisième réunion des membres régionaux à Johannesburg.

members meeting (© FSC Africa)© FSC Africa

Les 13 et 14 octobre, le personnel et les membres de FSC se sont réunis au Leriba Hotel and Spa de Johannesburg pour ce qui promettait d'être deux journées bien remplies!


Cette réunion était la troisième d'une série mondiale de réunions des membres régionaux. Y ont assisté les membres et le personnel de FSC. Le but de la réunion était d'amorcer des discussions sur les questions d'actualité dans le contexte africain, de donner et recevoir des retours d'informations utiles sur ces questions et de fournir des contributions en vue de la prochaine Assemblée générale de 2017.

Comme prévu, la réunion, qui s'est déroulée sur deux journées, a été animée par des discussions et des débats intenses sur des questions telles que le bois contrôlé, les paysages forestiers intacts, la gouvernance, les pesticides, la certification des petits exploitants, et bien plus encore. Les membres ont même demandé plus de temps, lors de la deuxième journée, pour poursuivre leurs discussions de la veille et fournir des retours d'informations supplémentaires à FSC ! Nous avons été ravis du niveau d'implication et des nombreuses suggestions concrètes et avis honnêtes que nous ont transmis les membres.

Les membres ont insisté sur l'importance d'adopter une approche ascendante et de s'adapter aux besoins uniques propres au contexte africain. Les barrières linguistiques auxquelles sont confrontés les membres dans différentes sous-régions ont également été soulignées et feront l'objet d'actions. D'importantes discussions ont également eu lieu au sujet de l'amélioration de la coopération avec les acteurs existants (y compris les membres eux-mêmes) et de lancer des consultations auprès d’acteurs tels que les gouvernements.

Les membres représentant les trois chambres se sont vus donner l'opportunité d'indiquer les thèmes qui, selon eux, devraient faire l'objet d'une attention accrue lors de l'Assemblée générale et d'expliquer comment veiller à ce que l'Afrique puisse se faire entendre lors de cette Assemblée. Les trois chambres ont formulé d'excellentes suggestions, qui seront pour la plupart retenues.

Cette réunion a été très fructueuse et nous avons bon espoir qu'elle débouche sur des solutions adaptées à l'Afrique et qui aideront à concrétiser les espoirs et les ambitions qui ont été exprimés pour FSC en Afrique par ses membres et son personnel au cours de ces deux journées.


© Forest Stewardship Council® · FSC® F000100