Interesting Snippets


Monday, 13 November 2017
Réunion informelle avec les parties prenantes à propos de la motion M65Réunion informelle avec les parties prenantes à propos de la motion M65

Les premiers jours de la 8ème Assemblée Générale FSC ont donné l'occasion de débattre - et c'était peut-être la première fois que toutes les parties prenantes du Bassin du Congo étaient réunies - des questions spécifiques relatives aux forêts du Bassin du Congo, en particulier la gestion et protections des Paysages Forestiers Intacts (PFI), de la mise en œuvre de la Motion 65 à l'échelon sous-régional, et des prochaines grandes étapes à venir vers le développement d’une solution.


Une table ronde a été organisée le lundi 9 octobre 2017 avec les membres FSC impliqués (organisations etmembres individuels), parmi lesquels Greenpeace International, WWF, WCS, ATIBT, les membres FSC africains, Borneo Initiative et les entreprises certifiées FSC du Bassin du Congo.

Les principaux résultats des discussions sont résumés ci-dessous.
Bien entendu, le vote de la Motion 34 peut avoir des conséquences sur la planification de la prochaine réunion du Groupe de Travail Régional sur les HVC, et les décisions prises d'ici le prochain Conseil d'Administration aideront à avoir une meilleure visibilité du processus.

Principaux résultats de la table ronde des parties prenantes du Bassin du Congo lors de l'AG FSC, le lundi 9 octobre 2017 :
1. La cartographie des HVC 2, en cours d'élaboration par un consortium scientifique composé de WCS/WRI/WWF/WRI/FSC devrait être finalisée dans les semaines à venir. Les shapefiles et les cartes seront mis à disposition sur une plate-forme de WWF, accompagnés de directives indiquant comment utiliser et/ou interpréter les données et le scénario en tant qu'outil d'aide à la décision ;
2. Le Bureau FSC du Bassin du Congo fera le lien entre les parties prenantes et WRI au sujet de la mise à jour des cartes des PFI, dans le respect de la méthodologie existante en matière de Paysages Forestiers Intacts (GFW), mais en utilisant des données récentes et pertinentes s. D'autres actions pourront être nécessaires pour finaliser les cartes, et le Bureau FSC du Bassin du Congo a été identifié comme étant le bon facilitateur pour voir ce travail finalisé ;
3. Après la 8ème AG FSC, selon les décisions que prendront les membres, le Bureau FSC du Bassin du Congo proposera une nouvelle réunion avec les membres du Groupe de Travail Régional sur les HVC.
4. Afin d’assurer que la prochaine réunion du groupe de travail régional sur les HVC puisse conduire à des décisions, des documents de support aux discussions seront envoyés par email aux principaux acteurs (essentiellement les participants à la présente réunion) un mois avant, afin que toutes les parties puissent travailler avec leurs représentants au sein du groupe de travail régional sur les HVC, et partager leurs propositions avec d'autres chambres avant la réunion. La participation d’autres acteurs et preneurs de décisions pourrait être envisagée ;
5. Le processus de formulation des indicateurs PFI à l'échelon sous-régional se déroulera au niveau du Bassin du Congo, le Groupe de travail régional sur les HVC étant l'organe de référence pour cette démarche. Ensuite, les Groupes d'Elaboration des Normes nationales intégreront ces indicateurs (en les adaptant éventuellement au contexte de l'audit).


© Forest Stewardship Council® · FSC® F000100