Interesting Snippets


Monday, 13 November 2017
Faire le lien entre FSC et les Objectifs de Développement Durable

Les Objectifs de Développement Durable (ODD) offrent aux entreprises une excellente occasion de s'engager à imprimer un changement positif pour les hommes et la planète, de façon claire et structurée. Mais en quoi ces objectifs concernent-ils les entreprises ? Et pourquoi FSC devrait-il jouer un rôle dans l'atteinte de ces objectifs ?


Les ODD ont été adoptés par l'ONU en 2015. Les 17 objectifs concernent : l'humanité, la planète, la prospérité, la paix et les partenariats. Compte-tenu de sa pertinence dans des domaines comme la vie terrestre, l'eau, l'éradication de la pauvreté et l'égalité homme-femme, FSC couvre 11 des 17 objectifs.

D'après John Hontelez, Responsable de la promotion du système FSC, 2018 sera l'occasion pour FSC de faire valoir son rôle en faveur de l'accomplissement des objectifs de développement durable, car le forum politique de haut niveau met l'accent en particulier sur l'objectif 15 « Vie terrestre », et l'objectif 12 « Production et consommation », entre autres objectifs touchant au secteur forestier.

D'après John Hontelez : « Nous allons voir - comme nous l'avons fait cette année lorsque les problématiques liées à la mer étaient à l'ordre du jour, que partout dans le monde, des événements seront consacrés à ces objectifs. »
La certification faisant partie des indicateurs en vue d'atteindre l'objectif (15.2) sur la gestion forestière durable, FSC bénéficie d'une excellente opportunité pour progresser l'année prochaine.

ODD – un marché de plusieurs milliards de dollars !

»Le modèle de développement économique actuel a eu des conséquences négatives au niveau mondial, entraînant des frais commerciaux croissants et un obstacle à la croissance », a déclaré Matthew Reddy, directeur du Forest Solutions Group, venu parler des aspects commerciaux des ODD au Conseil mondial des affaires pour le développement durable.
Il a montré que l'impact économique négatif des charges liées à la biodiversité et aux écosystèmes se classe juste derrière la violence et les conflits armés. Cela signifie que notre façon de commercialiser et de consommer aujourd'hui n'a pas uniquement des conséquences sur la nature, mais aussi sur l'économie. D'après Reddy, cela nous amène à la conclusion suivante : L'option du « business as usual » n'est pas viable : il faut changer nos pratiques.

La bonne nouvelle, c'est qu'il est possible de traduire ces impératifs mondiaux en solutions commerciales. Matthew Reddy a présenté une étude montrant que l'atteinte des objectifs de développement durable pourrait permettre de débloquer jusqu'à 12 000 milliards de dollars chaque année d'ici à 2030, et de créer ainsi plus de 380 millions d'emplois.

FSC, l'un des moyens d'atteindre les objectifs

Udo Felten, responsable des affaires et du développement durable en lien avec les produits chez SIG, a livré son point de vue sur la façon dont FSC peut aider les entreprises à atteindre leurs objectifs de développement durable.

« Nous plaidons pour que 100% des approvisionnements soient certifiés FSC, afin de promouvoir la mise en œuvre d'une gestion forestière durable pour tous les types de forêts », a déclaré Udo Felten. « FSC peut également nous aider à atteindre les objectifs sur l'eau salubre, l'éradication de la pauvreté, la lutte contre les changements climatiques, l'accès à des emplois décents, l'égalité entre les sexes, ainsi que la consommation et la production responsables. »

Dépasser sa situation actuelle

Julia Young, de WWF R-U., représentait les ONG. Elle a souligné que les ODD étaient très utiles pour comprendre l'intérêt de la certification forestière, car on comprend facilement que les ODD sont liés à des domaines comme l'eau, la santé et les emplois décents. Pour la détermination d'objectifs, Julia Young a adressé cette recommandation aux entreprises : « Les entreprises étudieront les ODD, et verront quels sont ceux qui leur correspondent directement, qui sont en phase avec leur activité. Je recommanderais une seconde façon de voir les choses, à savoir : « puis-je avoir un impact sur d'autres ODD ? » D'après Julia Young, de nombreuses entreprises ne sont pas conscientes de tous les domaines potentiels auxquels elles sont liées. Elles devraient « ne pas se contenter de voir où elles en sont maintenant, mais où elles pourraient être ».

FSC, un outil pour minimiser les risques ?

Une des personnes présentes dans la salle a évoqué le risque que les entreprises utilisent les ODD pour faire du « greenwashing », car il est très facile de communiquer à leur sujet.
Udo Felten a répondu clairement à cette question : « N'est-ce pas justement le grand intérêt de la certification ? Elle parle pour nous ! Je ne pense pas que la solidité d'un système comme FSC puisse être sur-estimée. »


© Forest Stewardship Council® · FSC® F000100